Retour au blogue

Rencontrer David Gagné

D’où viens-tu et que fais-tu ici, à la direction d’Entourage sur-le-Lac Resort ?

Après avoir passé plus de vingt ans dans le milieu scolaire, j’étais dû pour un changement. Désirant toujours me surpasser, le temps était venu pour moi de relever de nouveaux défis.  J’adore travailler avec le public, donc me joindre à un projet et une équipe aussi dynamique qu’Entourage m’interpellait beaucoup. Lorsque j’ai lu la description du poste de Directeur technique, j’ai su tout de suite que c’était pour moi. Notre précieuse clientèle pourra toujours compter sur mon expertise pour faire de leur séjour un moment inoubliable.

D’ailleurs, tu sembles avoir été bien apprécié à ton « ancienne école ». On ne compte plus les élèves et leurs parents qui viennent te visiter. C’est une belle reconnaissance, bravo David !

Partage une découverte récente en voyage ou un souvenir.

Définitivement, ma première croisière dans les Caraïbes. Mon épouse et moi étions en attente de notre premier garçon d’adoption, d’origine haïtienne. Ce fut très émouvant. Nous étions à quelques kilomètres de lui sur la même île, sans pouvoir le voir. Bonne nouvelle, il est arrivé deux mois plus tard.  Depuis, nous avons maintenant deux beaux soleils d’Haïti qui nous rappellent les vacances, moment privilégié avec ceux qu’on aime.

Wow, j’en ai des frissons. C’est beau de te voir parler de tes enfants comme ça. Ce n’est pas l’image que nous nous faisons d’un directeur technique, bien bâti !! ; )

(rires) En effet et tu risques d’être pas mal surpris de mes autres réponses !

 

Où est-ce que tu trouves l’inspiration ?

Devant un feu de foyer. La lumière des flammes est relaxante et inspirante en même temps. Source de chaleur et d’énergie, je me surprends de rêver à nos projets futurs.

Ok, nous avons effectivement droit vraiment à un David plus que sentimental !

 

Qu’aimes-tu retrouver dans le mini bar de ta chambre d’hôtel ?

Un bon « Cuba libre » ! Du rhum et du coke, le mélange parfait. C’est relaxant et ça me fait penser aux vacances !! C’est mon petit vice caché…

Ok, ça, ça fait un peu plus viril ! (rires)

 

De quelle façon décroches-tu du quotidien ?

L’été; mon terrain, mes poules, mon jardin. L’hiver; la motoneige, entre amis et place au rire!!! J’aime bien me dilater la rate.

(rires) Ça faisait longtemps que je n’avais pas entendu l’expression « se dilater la ratte ». Merci pour ce fou rire !! Et décidément, il y a une épidémie de passion pour les poules au sein de l’équipe ! On ne manquera certainement jamais d’œufs à L’îlot ! (rires)

 

Quel est ton plaisir coupable ?

Dégustation de bières, de préférence les bières foncées. J’apprécie également un bon repas avec de la viande de chasse, un de mes passe-temps d’automne. On se retrouve dans la nature…

Bon je savais bien que ton côté plus « masculin » allait sortir un jour…

 

Ton coup de cœur à l’hôtel ?

Le lac ! Difficile de ne pas succomber à un panorama aussi enchanteur. Voir cette étendue d’eau tous les matins et me dire que c’est le lieu où je travaille. Super relaxant, non ? La vue est tellement incroyable…

Pas étonnant donc que tu es devenu le Capitaine officiel du ponton. Aux dires des clients qui ont embarqué avec toi, tu fais un travail de capitaine incroyable !

Crédit photo : Sophie Thibault

Que veux-tu que les clients retiennent de toi ?

Mon sourire accueillant. Je suis une personne qui aime recevoir et m’occuper de mes invités afin qu’ils soient confortables. Ils ne devraient manquer de rien, sinon je suis à l’écoute de leurs besoins ou commentaires. On grandit par la communication.

Sages paroles David ! Tu as raison, la communication est la clé du succès.

 

Quel est le moment idéal pour t’entrainer ?

Entrainement plutôt « soft » si je me compare à mes collègues et surtout, à mon patron qui fait des Ironman ! (rires) En soirée, j’aime bien prendre une marche d’au moins 20 minutes avec mes deux chiens. J’ai également participé aux 24 heures du Lac-Beauport, une expérience mémorable pour mes chiens et moi. Tellement mémorable que mes muscles de mon corps s’en rappellent encore…. (rires)

Wow, 24 heures de marches. Félicitations David pour ton implication à cette cause, à la ville de Lac-Beauport, et surtout à l’hôtel. Tu es partout en même et toujours prêt à aider. C’est ce qu’on appelle, un « homme à tout faire » !

 

– La chroniqueuse ESL