Retour au blogue

Rencontrer Claudine Dufour

C’est maintenant au tour de Claudine Dufour, directrice développement des affaires – marché congrès, de se dévoiler !

Claudine est bien plus qu’une spécialiste en congrès et une maître dans la logistique d’événements et de banquets. C’est une maman dévouée et peut-être même une future marathonienne ? À vous de découvrir…

 

D’où viens-tu et que fais-tu ici, dans l’équipe de direction d’Entourage sur-le-Lac Resort ?

Je viens d’un petit village touristique de la Côte-Nord qui s’appelle Tadoussac. Là où le Fjord du Saguenay se jette dans le fleuve Saint-Laurent.

C’est donc dire que l’eau et le tourisme ont fait partie de ma vie assez tôt. Puis, comme bien des jeunes en région, le manque d’opportunité m’a poussé vers les villes. Après une formation en gestion d’événement à la Cité collégiale d’Ottawa, j’ai finalement décidé de m’établir définitivement à Québec avec ma famille en 2005. C’est à ce moment que j’ai commencé ma carrière dans les salons d’expositions professionnels principalement. Que ce soit en tant que fournisseur, gestionnaire ou promoteur, j’ai touché à tous les types d’événements, de petit à grand.

Je suis devenue « sportive » il y a seulement 6 ans pour mon fils. Je me devais de lui trouver un focus dans sa vie et le sport est venu occuper ce rôle. Et depuis, nous cherchons toujours un nouveau défi ou de nouvelles façons de bouger. Planche à neige, vélo de montagne, randonnées, raquette et maintenant, les courses de bouette et un demi-marathon. Chaque année depuis 3 ans, nous participons à une course de bouette Boothcamp Race et la course Total Zombie – voir photo à l’appui ! Une tradition qui s’est instaurée d’elle-même. Ce qui est nouveau en 2017, c’est que nous participerons à notre premier demi-marathon ensemble. C’est notre plus gros défi. C’est excitant et stressant en même temps. Mais c’est ça le but non, se dépasser?

Tout me dirigeait vers le projet Entourage sur-le-Lac. Je n’arrive pas à croire encore que chaque jour, je jumèlerai travail et passion. Ce n’est pas un emploi, c’est un projet de vie.

Partage une découverte récente en voyage ou un souvenir.

Je n’ai pas eu à aller très loin. Dans Charlevoix, j’ai fait l’ascension de l’Acropole des draveurs. Six heures de trek, mais l’arrivée en haut vaut tout l’effort. Quel paysage ! J’en ai eu le souffle coupé et ce n’est pas dû à ma condition physique ! (rires)

Lorsque je voyage, j’adore bouger et essayer. Donc peu importe où je vais, je ne peux rester sur la plage très longtemps. J’ai transmis le plaisir des voyages actifs à mes enfants et j’en suis très heureuse.

 

Où est-ce que tu trouves l’inspiration ?

Je m’abonne à des tonnes de trucs sur Internet. Je lis tout, je veux tout savoir. Mais dès que l’été arrive, je redécouvre les couchers de soleil. Le soir, je m’assois dans les marches chez moi et je regarde le soleil se coucher. Mon Dieu que c’est beau. Et inspirant. Ah et je ne me tanne pas de regarder des photos sur des sites de photographes professionnels.

Qu’aimes-tu retrouver dans le mini bar de ta chambre d’hôtel ?

Je suis très très classique, même que certains diront que je suis « plate ». Je n’ai besoin que d’un bon rhum & coke et un bon verre de vin rouge. Mais peut-être pas juste un, plusieurs pour être moins « plate ». (rires)

De quelle façon décroches-tu du quotidien ?

Dans le sport bien entendu ! Je cours de 3 à 4 fois par semaine avec un entrainement musculaire entre chaque. C’est mon programme pour me préparer au demi-marathon. Je peins et je lis beaucoup aussi. Tellement que j’ai toujours plusieurs livres commencés en même temps. Sinon j’écoute des films. C’est important de trouver l’équilibre entre « bouger » et des « séances de divan », non ? (rires)

Quel est ton plaisir coupable ?

Le bacon, le bacon trempé dans le chocolat, un extra bacon. J’ai tu dis bacon? (rires)

Chefs, avez-vous bien compris ???

Ton coup de cœur à l’hôtel ?

La vue sur le lac de la terrasse du restaurant L’Îlot. C’est saisissant. Certain que je me réserve un souper sur cette terrasse juste pour pouvoir y profiter du coucher de soleil en mangeant.

Chefs, n’oubliez pas l’extra bacon !!!

Que veux-tu que les clients retiennent de toi ?

Que j’ai fait la différence lors de leur séjour d’affaires à l’hôtel. Je suis une fille rigoureuse, une ricaneuse et j’aime mon monde. La tenue d’un congrès est très prenante et stressante pour les organisateurs. Ils doivent pouvoir compter sur moi. Mon rôle sera de les conseiller, de les supporter et de faciliter leur séjour… avec le sourire bien sûr! 🙂

Quel est le moment idéal pour t’entrainer ?

Le soir. Tout l’hiver, j’ai joggé sur le sentier du Parc Linéaire de la rivière St-Charles qui passe devant chez moi. Avec mon chien Tank – j’ai 3 beaux pitous – et ma lampe frontale. Le silence qui règne lorsque la neige tombe nous rend zen et après, on dort tellement bien. Avec l’hôtel, j’aurai une nouvelle routine. Je vais m’entraîner le matin deux fois par semaine avec les clients. C’est un petit challenge que je me donne. Belles rencontres assurées !
Et peut-être que même Tank se joindra de la course de temps en temps, car après tout, Entourage sur-le-Lac est un hôtel « pet friendly » ?

Merci Claudine de nous en avoir appris plus sur toi et je suis certaine que tes clients sauront apprécier ta rigueur, mais aussi ton côté « ricaneur », car je vous le confirme, des (rires), il y en a eu plus que 4 ! 😉

 

– La Chroniqueuse ESL